top of page
Rechercher

Protéger son lapin du froid, les choses à savoir

Tout comme avec les chats et les chiens, il est impératif de faire attention à votre lapin lors de la période hivernale. Adapter son lieu de vie, faire varier ses quantités de nourriture, découvrez nos astuces pour protéger son lapin du froid…



Un lapin peut-il rester dehors toute l’année ?


Dans les faits, oui. La plupart des animaux s’adaptent à leur environnement pour survivre. Cependant, il y a des nuances à connaître.


Si votre lapin a l’habitude de vivre à l’intérieur, avec le confort que vous lui offrez depuis que vous l’avez accueilli. Il ne sera certainement pas en capacité de vivre à l’extérieur du jour au lendemain sans adaptation préalable, ni création d’un environnement de vie adapté à la situation.


En effet, qu’il ait l’habitude ou non, votre lapin doit pouvoir avoir un refuge, qu’il soit créé par ses soins ou avec votre aide. En effet, l’habitat naturel du lapin est le terrier. Il peut notamment s’y abriter, puisqu’il sert de refuge face à ses prédateurs. Il est donc essentiel de lui procurer ce lieu. En hiver, plus que jamais, il est nécessaire, puisqu’il lui permet de résister au froid de l’hiver ou à la chaleur de l’été.


Ce lieu de vie est l’élément primordial qui permet à un lapin de rester dehors toute l’année.


Adapter le lieu de repos pour protéger son lapin du froid

Votre lapin a l’habitude de rester dehors toute l’année ?

Si votre lapin a l’habitude de rester à l’extérieur toute l’année, il vous suffit de vérifier que son lieu de refuge est protégé de la pluie, de la neige et des courants d’air frais.


Qu’il ait un terrier ou une cage à l’extérieur, ces éléments doivent être respectés pour qu’il reste en bonne santé. N’hésitez pas à lui ajouter de la paille, en quantité suffisante, pour lui créer un environnement chaud et chaleureux, le mieux étant que ce couchage ne prenne pas l’humidité.


Surélever ce couchage est l’idéal pour protéger son lapin du froid. En effet, le gel de l’extérieur peut venir refroidir la paille et l’ensemble du lieu de repos. Ce n’est pas idéal pour votre lapin.


Votre lapin vit principalement à l’intérieur ?

Vous n’avez pas réellement besoin de faire évoluer son environnement de vie. Si l’intérieur de votre appartement ou votre maison n’est ni trop chauffé, ni trop frais, votre lapin ne devrait pas souffrir de cette période. Vous pouvez tout de même ajouter de la paille afin de contrer de potentielles baisses de température.


Toutefois, attention aux courants d'air quand vous entrez et sortez de votre lieu de vie ! Cela pourrait entraîner des maladies respiratoires chez votre lapin.


Faire évoluer les quantités de nourriture pour protéger son lapin durant l’hiver


Une fois de plus, si votre lapin vit à l’intérieur, vous n’avez rien à changer au niveau de sa nourriture.

Cependant, l’hiver, un lapin vivant en extérieur possède des besoins en nourriture plus importants. Le froid va entraîner le brûlage de plus de calories qu’à la normale. Il a donc besoin de manger davantage.


N’hésitez pas à demander des conseils à votre vétérinaire afin de lui donner les bonnes quantités et, surtout, lui donner certains nutriments selon un dosage plus ou moins précis.


Pensez également à vérifier régulièrement son eau ! Il se peut qu’elle se mette à geler, il est alors temps de la changer.



Vous avez un doute sur la bonne santé de votre lapin durant cette période ou tout au long de l’année ? Certains signes peuvent vous alerter. Si vous observez l’un d’entre eux, rendez-vous rapidement chez le vétérinaire ! Bon hiver à votre famille !

113 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page